Notre Production

Une ferme éco-responsable

Ayant à cœur de proposer une spiruline de qualité, j’ai mis en place un processus de production respectant le produit tant pour sa qualité sanitaire que gustative.

Affilié à la Fédération des Spiruliniers de France, la Spiruline Vallée de l’Isle respecte la Charte d’Engagement des Spiruliniers de France.

Au-delà de cette charte, les normes que je me suis imposées vont plus loin que ce qui est demandé dans le cahier des charges de la spiruline bio.

La chaîne de production et de mise en forme de la spiruline vous assure de déguster une spiruline de qualité, au goût relativement neutre.

- Bâches alimentaires certifiées, résistantes à un pH élevé ;

- Adoucisseur d’eau en amont des bassins ;

- Renouvellement des eaux de bassins ;

- Système de récupération des eaux de purge ;

- Local de récolte, de séchage et de mise en forme aux normes d’hygiène alimentaires.

Les étapes de la production

 

Etape 1 : la culture de la spiruline

La spiruline a besoin de retrouver dans son bassin, un milieu proche de celui dans lequel elle vit à l’état sauvage.

- Eau saumâtre ;

- pH entre 9.5 et 11 ;

- Chaleur : l’eau doit être à 35 degrés pour une production optimum

- De l’agitation permise par une roue à aube

- Des nutriments qui vont lui permettre de se multiplier et donc de croître.

 

spiruline bassins production

 

Etape 2 : la récolte

L’agitation est stoppée afin de laisser la spiruline remonter en surface.

La spiruline est acheminée vers la récolteuse grâce à une pompe. Le filtre qui entoure la récolteuse permet de séparer la spiruline (microscopique) du reste du milieu de culture, qui revient vers le bassin.

 

recolte spiruline

 

Etape 3 : le pressage

A l’aide d’une presse, on retire l’excédent d’eau. On obtient ainsi une pâte compacte.

 

 

 

Etape 4 : la mise en forme

La spiruline est ensuite conditionnée sous la forme de spaghetti de 1.5 mm de diamètre, déposés sur des claies de séchage. C’est sous cette forme qu’elle sèchera le mieux.

 

Etape 5 : le séchage

Les claies sont ensuite insérées dans un séchoir professionnel qui permet de sécher la spiruline à 39 degrés en s’adaptant à l’hygrométrie de la pièce. La spiruline sèchera ainsi pendant 7 heures tout en préservant ses qualités nutritionnelles.

 

Etape 6 : la fabrication des paillettes

Une fois la spiruline sèche, nous pouvons la concasser afin de créer les petites paillettes qui pourront être conservées plusieurs mois (à l’abri de la lumière).

 

Etape 7 : l’ensachage

Il n’y a plus qu’à remplir les sachets de 100 grammes qui correspondent à une cure de 4 semaines pour une personne.